mardi 11 janvier 2011

Suivre un homme à la trace...

Ce qui est drôle quand le Copain fait la bouffe, c'est que la cuisine devient une scène de crime.  On peut retracer exactement tout ce qui s'est passé...  la planche à découper trône sur l'ilôt avec les parties de légumes utilisés, les chaudrons et poêlons traînent sur les ronds avec une fine couche de ce qu'ils ont contenu, une papilotte avec la peau d'un saumon dans son jus est sur le comptoir...  Mais quand j'y pense on peu probablement suivre le Copain à la trace dans pas mal tout ce qu'il fait.  Le genre traineux vous voyez!  Et pourquoi c'est drôle et pas frustrant?  Premièrement: parce qu'il a fait un super saumon hier...  Ça aide à oublier le dégât!  Mais aussi parce que desfois il fait des ménages suprises qui font que la vie est soudainement plus agréable!
Vous savez quand vous avez eu la brillante idée d'inviter des gens à la maison, mais que naturellement la journée même tout ne se passe pas comme vous vouliez...  On termine plus tard au bureau, le trajet se fait moins rapidement, on avait oublié un ingrédient primordial et on doit faire un détour par l'épicerie...  La maison est un bordel et on s'imagine déjà devoir choisir entre mettre l'appart beau et avoir l'air d'une plouc, ou bien être magnifique dans un appart en bordel...  Puis arrivée à la maison, MAGIE... tout est étincellant, le vin est au frais et le souper en préparation... Ça vaut de l'Or et c'est à ce moment qu'on oubli que le matin même on a failli se tuer en s'entorlillant le pied dans un sac de hockey!

***

Dans un autre ordre d'idée, et parce qu'il faut aussi que je vous parle de mon défi de temps en temps (voir décompte en haut à gauche), je suis en ligne avec mon objectif de fabriquer une boule de Noël par semaine.  je termine ma deuxième ce soir pendant que MC sera au gym.  La courageuse y va seule depuis mon accident et elle me permet de visionner les épisodes de SATC.  Par contre, cette dernière m'a fait remarquer hier que je ne suis pas dutout en avance dans mon plan.  Vous voyez, j'ai l'ingrate tâche d'aller en Italie pour le travail en avril prochain.  Je pars 3 semaines à la découverte de vignobles et autres plaisirs italiens...  Je dois avoir à ce moment achevé 3 boules de plus... et je vais aussi à québec en mars pour le travail. on ajoute alors une boule de plus...  Oh là là! Je dois prendre de l'avance!  Go Go Go!  Je vous metterais de temps en temps des photos de mes accomplissements.  Mais pas trop souvent non plus parce que Noël au printemps on ne veut pas en entendre parler (je vous metterai des photos d'italie...). 
Et parlant de Noël, ce matin, quand je suis sortie de mon immeuble, ça sentait le sapin!  j'imagine que c'est la semaine de rammassage des vieux sapins naturels, parce qu'il y en avait cinq qui attendaient la collecte.  Je trouve ça un peu triste...  Les pauvres sapins rejetés... Au moins mon sapin artificiel attend l'an prochain dans sa boîte, c'est mieux je trouve.  Si on n'avait un sapin naturel, il faudrait que le Copain s'occupe de son abandon sur le trottoir pendant que je suis dans une autre ville ça c'est certain!  Note à moi-même: prendre congé en janvier 2012 si j'ai un sapin naturel...