dimanche 13 février 2011

Mondial du cidre de Glace

Je suis un peu en retard pour cette chronique qui devait être publiée vendredi, mais urgence au travail, je suis obligée de l'écrire rapidement ce matin.  Je dois retourner travailler et concocter un souper St-Valentin pour le Nomade Ç.  Alors dond, ce week-end étant celui du mondial du Cidre de Glace, je vous donne mes choix de l'an passé, ne pouvant consommer de l'alcool cette année.

La palme d'or, et de loin mon petit bijou de glace:

La face cachée de la pomme, Frimas (qui a récemment changé son nom pour Neige Récolte d'Hiver)

"Cueillies entre décembre et janvier, alors que la température avoisinait les –15 °C, les fruits demeurés accrochés aux arbres sont alors déshydratés par le soleil et littéralement cuits par le froid et le vent. Les sucres ont été concentrés par cryoextraction naturelle. Les pommes ont été pressées gelées pour en extraire le précieux nectar. Le moût ainsi recueilli a ensuite été placé en cuves d’inox, où il a fermenté 8 mois, à basse température, avant d’être embouteillé."

La face cachée de la pomme, Neige  (nouvellement nommé Neige Première)

"Élaboré depuis 1994, Neige Première est le produit phare de La Face Cachée de la Pomme. Il fut le tout premier cidre de glace à être commercialisé au Québec et dans le monde.
À l’automne, les pommes sont récoltées très mûres et conservées au frais jusqu’à la fin décembre. Une fois l’hiver arrivé, les fruits sont pressés et le jus obtenu est placé dehors aux grands froids de janvier. En cristallisant, l’eau se sépare des sucres, par cryoconcentration naturelle. Après quelques jours de froid intense, le moût concentré, représentant le quart de la quantité initiale de jus, est recueilli par gravité. Le nectar est ensuite placé en cuves d’inox, où il fermente au moins 6 mois, à basse température, avant d’être finalement embouteillé'

Clos St-Denis, Pomme de Glace.






Tous les trois disponible à la SAQ!  Sucrez-vous le bec pour la St-Valentin!