jeudi 24 février 2011

Chefs D'oeuvre Russes et Catsitting

Étant de fidèles abonnés, mercredi Le Copain et moi sommes allés à notre rendez-vous mensuel à l'OSM.  Vous pouvez cesser tout de suite de juger notre style bourgeois, puisque pour les 35 ans et moins il nous en coûte 16.93$ le billet pour les Grands Concerts, tous les frais inclus!  Le concert d'hier était assez surprenant.  Ayant pour titre Les Chefs d'Oeuvre Russes, je m'attendais à de la musique russe...  Eh bien en première partie au programme nous avions Lignes et point de Pierre Mercure, une morceau assez étrange qui ressemblait plus à un test de son qu'un pièce terminée.  Intéressant quand même , mais un morceau c'était largement suffisant.  Ensuite, Rachmaninov, avec un Rhapsodie sur un thème de Paganini (qui est mon compositeur PRÉFÉRÉ d'entre tous tous tous...)  mais qui est aussi Italien...  Donc un morceau Russe d'influence Italienne...  Après l'entracte nous avions Cendrillon de Prokofiev.  Alors là, la surprise était magistrale!  Sir Andrew Davis, Chef d'Orchestre, a décidé de se faire un petit plaisir personnel et de nous raconter l'histoire de Cendrillon entre les pièces jouées, 12 au total.  Avec sa voix à l'accent britannique, on se laissait carrément rajeunir et s'imaginer sous la couette avec papa qui nous raconte Cendrillon, avec anticipation et fascination.  Vous pouvez lire l'article paru dans Cyber-presse ce matin sur le sujet... Un régal!

En revenant, nous sommes allés rassurer Choupette, et le Copain a mangé les chips et la salsa de MC (c'est pour ça que tu en auras moins en revenant MC...)!