samedi 5 février 2011

En triple convalescence...

Le mois de février est à peine commencé et 2011 ne m'épargne toujours pas.  Les effets de la commotion sont encore présents, la grippe s'est installée confortablement pour y rester et j'ai maintenant une troisième convalescence impromptue en cours.

Hier, je suis allée au dentiste, avec comme plan de faire cimenter une couronne qui était tombée début décembre. C'était en fait à ce rendez-vous que j'allais lorsque j'ai eu mon accident le 14 décembre.  J'ai reporté ce rendez-vous et hier, enfin, je devais clore le chapitre de la dent manquante.  Une histoire de dix minutes en fait.  Mais naturellement, rien ne s'est passé comme prévu.  Je vous épargne les détails inutiles pour coeurs sensibles, mais en gros ma gencive s'était refermée après 2 mois et mon "ami" le dentiste a du la couper et la cautériser. Ce n'était pas mon plan.

Quand ton dentiste te dit: " Attention je vais glisser cette plaque de métal sous ton épaule pour te grounder..."  Ça fait un peu peur!  J'ai sorti mes yeux méchants et mon doigt accusateur et je lui ai dit : "C'était pas dans le deal ça!"  Apparemment, ça ne fait pas de différence de menacer son dentiste... 45 minutes plus tard, 5 piqûres pour me geler le côté droit au complet du visage, je suis sortie de là.  J'étais au lit avant neuf heures et en ce samedi matin j'ai bien le goût d'y rester!

Heureusement que j'ai mon voyage en Italie dans la tête, ça me garde optimiste et positive pour le restant de l'année...