lundi 30 juillet 2012

Amsterdam part 2

D'abord et avant tout...: BONNE FETE MAMAN! bisous d'Amsterdam xxxx
La météo annonçait une terrible journée, mais finalement nous avons eu 2 petites averses de rien dutout. Donc pas de jalousie, La chaîne Europe n'est pas plus performante que météomédia! Comme dirait mon amie Annie-Claude, on va se fier au ciel, ça reste la prévision court terme la plus sûre!
On a déjeuné au café Del mondo où je me suis empiffrée de pleins de bonnes choses. Très recommandable, avec leur belle terrasse et leur wifi gratuit performant! (première averse évitée sous leur auvent béni)
On a marché toute la journée, pour admirer la magnifique architecture...








En plus d'être magnifique, l'architecture est surprenante du fait que l'ensemble des bâtiments sont croches... Mais pas juste un peu (maman chez vous c'est rien comparé ici!). On a constaté que tout était bâti sur du sable, ça explique peut-être... Ou le fait que certains quartiers sont de1600quelque... Bref, il y a des façades qui menacent de tomber et des fenêtres un peu hors de leur cadres...




Mais c'est charmant!








Le musé van Gogh était beaucoup trop populaire, on a donc laissé tomber la culture pour aller dans un apéro accord vins et mets au restaurant Occo. C'était vraiment très bien, avec un service très élégant qui nous a mis un peu nerveux au départ, parce que nous n'étions pas du tout habillés pour la chose.. Mais finalement pas de dress code! On a adoré. D'après le maître d'hôtel, ils sont les premiers à avoir commencé ce genre de forfait pour imiter les High teas dans les hôtels. Ils ont donc parti les High Wines. Plusieurs les ont imité, mais ne vous faites pas prendre, la plupart n'ont pas de sommelier ni de vins de qualité. Au Dylan's Occo, un chef et un sommelier réputé font des accords qui changent aux saisons. (4 services de grande qualité , 39 euros)








Ensuite à la tombée de la nuit, direction Redlight district!












Où l'alcool, la drogue et le sexe font bon ménage et attirent des autobus d'américains en mal de vices et de hurlements agressants! Bref, une petite marche de 30 minutes fut bien assez comme expérience! Donc quand moi je vois ceci




Les américains voient cela