mercredi 1 septembre 2010

Le voisinage commence!

Hier on a fêté MC et c'était bien plaisant. Par contre, au lever du jour, tout indiquait le contraire.  Nous nous sommes levés, le copain et moi avec un dégoût d'aller au travail...  Le copain, une fois habillé et prêt à partir, a décidé de prendre congé finalement!  Étant en période plus qu'intense au bureau et avec un appel d'offre à terminer, je n'ai pu faire de même.  J'étais donc à la course pour arriver Top Chrono au bureau quand mon homme fort favoris a.. brisé la table.  Oui, oui celle reçue tout juste samedi dernier, celle que nous chérissons et attendions avec impatience.  Elle a duré 3 jours!  Quand je vous dit que c'est un surhomme!  Alors c'est comme ça qu'à commencé ma journée de fou. Avec une table à 3 pattes pour notre premier vrai souper au condo!

Le copain a passé la journée à réparer la patte et il a aussi mis les dernières vis à l'ilôt de cuisine. Je suis revenue du boulot avec les bras chargés d'accessoires pour la soirée et hier, il faisait chaud... TRÈS CHAUD.  j'avais eu une journée de schnout au boulot, et quand je suis arrivée à la maison, dans le bordel le plus total, j'ai eu un moment de découragement...   les larmes aux yeux et tout le tralala, le vrai désespoir du combat perdu d'avance.  Fatigue accumulée ou juste folie passagère, peu importe... J'étais vannée, lessivée et très loin de vouloir ressortir dehors pour aller faire l'épicerie!  J'ai suggéré au copain de commander du chinois, mais je me suis finalement raisonnée (ça fait 3 jours qu'on en mange...).  Je suis, après tout, une mordue de la popotte!  J'ai donc pris ma mauvaise humeur à deux mains, demandé au copain d'être patient avec moi et j'ai tenté de me conditionner à être de bonne humeur.  Et ça a marché!  Le fait que j'ai IGA tout près de chez moi a aidé, car, je collectionne les airmiles et j'aime le IGA... j'ai aussi un Super C mais je le déteste, vraiment beaucoup!  La dernière fois que je suis allée dans cette épicerie de débile, tellement de choses me sont arrivées que je me suis jurée ne plus jamais y mettre les pieds!  (un sac de lait s'est déversé sur moi, je me suis fait attaquée par des pelures de blés d'indes,et j'en passe!)  Tout ça pour dire, que de me retrouver dans le confort d'une épicerie connue, ça m'a aidé!

De retour à la maison, j'ai fait le ménage nécessaire pour recevoir sans honte et sans risque de blessure.  Ensuite, pendant que le copain installait le système de son qui réussit à jouer la musique de son Mac sur la télé sans branchement et sans internet (fouille-moi comment il fait, moi je le trouve juste magicien!), moi je popotait calmement. Je trouve qu'il y a vraiment quelque chose d'apaisant à cuisiner.  MC ne sera pas d'accord avec moi je pense, puisqu'elle c'est la vaisselle qui la satisfait.  On fait donc une paire parfaite moi la bouffe et elle la vaisselle! un combat que j'ai tenté moult fois de remporter, car je ne laisse personne faire la vaisselle chez moi.  Tactique pour ne pas la faire chez les gens!  Mais avec MC j'ai juste abandonné, elle est trop forte dans son amour de laver de la vaisselle. 

On a concocté un petit menu pas trop compliqué mais ô combien bourratif! Une entrée d'effiloché de crabe à l'avocat, une bruschetta avec des pitas aux épices, des fromages, du pain, des fajitas au poulet et ma tarte fraises et rhubarbe extra glace à la vanille avec ou sans "beans"!  Tout le monde a mis la main à la pâte.  Mc a appris comment couper des avocats, elle a essayé le style "freestyle" et ensuite sous notre supervision est revenue à la méthode traditionnelle!  Eve-Justine, le beauceron, le copain tout le monde avait sa petite tâche, et tous autour de l'ilôt en même temps!  Ce qui me fais un peu oublier le cauchemar de l'assemblage de cette bête.  Il est tellement pratique que je pense que je vais oublier rapidement le désagrément de monter ce meuble IKEA compliqué.

Il y avait une petite thématique "Bar à bonbons" qu'on a à peine touché, car bourré comme des petits veaux de lait nous étions!  Mais l'idée était là!  le Nomade Ç a même réussit à envoyer un vidéo de Bonne Fête et il a lâché un coup de fil dans la soirée pour dire un petit mot à la fêté, directement de la Californie!

Ce que j'aime bien aussi dans le fait d'ête installée, c'est le voisinage,  Eve-Justine ( je vais enlever le trait d'union en décembre quand elle seront deux personnes distinctes!) , Ben le golfeur, le Beauceron qui prend l'ascenceur du premier pour venir prendre son café avec nous!, Mc qui sera bientôt voisine avec son chat que je vais cajoler et caliné jusqu'à "presque" suffocation de sa part...  Ça doit être mon coté "élevée dans une commune" qui ressort, mais j'adooooore!

On a poppé le champagne et on a bien festoyé!  À un moment durant le repas, à la lumière des bougies, je me suis dit que c'est vraiment un plaisir et un privilège de bien manger, bien boire, autour d'une table (à 4 pattes...) en bonne compagnie... il n'y a rien de mieux!  Et on recommence vendredi en invitant Marlène  la soeur du copain... vous la pigez? Marlène Sasoeur...) donc en invitant Marlène, JF et leur mini terreur Lilly.  Samedi c'est la fureur rousse qui débarque, elle a eu 12 ans cette semaine et je l'invite a passer un week-end chez la meilleure tante du monde (je suis sa seule mais quand même je suis Top!) et dimanche on reçoit des amis de laval et leurs gamins. On rattrappe les derniers mois ou on n'avait plus de mobilier de cuisine pour recevoir!