lundi 22 novembre 2010

Blogeuse Indigne!

Je vous néglige...  Je sais!  Mais en fait c'est pour une bonne cause.  Je fais un blitz entrainement au gym et je n'ai pas mis la pédale douce sur les sorties! Mais me revoilà pour vous mettre à jour sur mes activités sociales!  Premièrement, j'ai réussi à ne pas cuisiner de dessert de tout le mois de novembre! Ce qui ne veut pas dire que je n'en ai pas consommé...  D'où le gym...

Je suis allée faire une virée à dans la capitale nationale à la mi-novembre pour voir le bébé d'une amie et j'ai pu revisiter mes classiques culinaires (ayant habité près de 5 ans Limoilou, il y a des incontournables à Québec!)

Dans ma to-do list lorsque je visite cette ville, il y a le Cosmos. j'y suis allée 2 fois en un week-end (les déjeunés sont excellents!) Le menu est tellement appétissant, mais comme je n'habite plus tout près maintenant, je suis dans l'obligation de prendre le Hamburger Rico-frites.  S'il me reste un peu de place dans le bedon, ou bien même s'il ne m'en reste pas, quitte à  me rendre malade je prends leur dessert Le Cosmos...  un fondant délectable 3 chocolats. Mmmmmm, il faudrait définitivement ouvrir une franchise à Montréal. Pas trop loin de chez nous...Quelqu'un veut investir avec moi?

Je suis aussi allé faire un tour impromptu à la Barberie, une brasserie artisanale.  C'est ma 2e préférée après l'Inox qui m'ont eu par le ventre avec leur hot-dog européens juste TROP BONS! Mais revenons d'abord à la barberie... établie en 1997 non loin de mon ancien pied-à-terre limoilousien, je l'ai découverte avec une grande joie!  D'abord parce qu'elle était à portée de pieds et ensuite parce qu'elle offre la merveilleuse idée de prendre un carrousel... un petit engin de bois pourvant acceuillir des verres ou petites flûtes (appelée Galopins) qui te permet de goûter à leur sélection du moment!  En fait en y repensant bien comme il faut, c'est ma brasserie préférée... Depuis que l'inox a déménagé sur Grande-Allée, elle a perdu un peu de son charme nostalgique... Ça et le fait que je suis accidentellement partie sans payer la dernière tournée lors de mon dernier passage...  Un non-paiement totalement accidentel et non-relié à l'alcool bu cet après-midi là! Je vous passe la péripétie! Bref la Barberie ON AIME!

Je suis aussi allé déjeuner au  resto Fistons, un service lent mais que voulez-vous je suis vendue!

Dès mon retour de Québec, j'ai été faire un mini-tour éclair à la Fête du Goût- le lancement du Guide Debeur.  L'événement avait lieu à l'Auberge St-Gabriel dans le Vieux-Port de Montréal.  un endroit magnifique, mais un peu petit pour accueillir toutes les stations de dégustations.  j'ai pu y découvrir l'artisan chocolatier et c'est bien parce que je n'avais plus faim parce que j'aurais englouti la coupe de perles d'érables!  et on aime leur site web transactionnel ou l'on peu commander leurs petites douceurs!

La même soirée, parce que le Copain et moi, on aime ne rien manquer nous somme allés voir les Grands explorateurs: Splendeurs d'Europe.  je vous laisse le texte du site vous expliquer ma soirée :

'"Contemplez ce continent d’une manière inédite ! Pilote d’hélicoptère et passionné d’images grandioses, inlassable explorateur du ciel, Sylvain Augier filme les plus beaux panoramas de la France et de l’Europe avec toujours la même intention : celle de transmettre son émerveillement devant les plus belles splendeurs du monde… vues du ciel, bien sûr !
Avec lui vous redécouvrirez, entre autres, le mont Saint-Michel ainsi que les châteaux de Chenonceau et de Neuschwanstein. Vous survolerez les ponts du Gard et d’øresund, puis le viaduc de Millau. Vous planerez au-dessus de plusieurs villes comblées par l’histoire, dont Paris, Sienne, Ronda, Pise, Rome, Stromboli, Copenhague, Hambourg et Londres.

Somme toute, vous profiterez d’une vue imprenable sur une sélection des plus remarquables sites naturels du continent et aurez la chance d’admirer des purs chefs-d’oeuvre du monde antique"
 
Nous avons adoré!  Même les trucs que j'avais déjà vus étaient différents parce que vu du ciel c'est pas pareil!  Mon meilleur Grand Explorateur jusqu'à maintenant.  Mon seul bémol, tout était enregistré d'avance.  Je préfére lorsque les conférenciers parlent à leur petite table avec la lampe dans le noir, ça ajoute au charme je trouve!  Mais bon, c'est ma seule critique critiqueuse!
 
Sur ce je vous laisse, et je vous reviens rapidement avec ma critique dityrambique de Salvatore Arcardo et mon explication de comment MC a failli finir en nourriture à ours dans les Adirondaks!  SUSPENCE....